Attache-moi !

Les arts martiaux sont par définition les arts de la guerre. Ce que l’on pratique aujourd’hui, le karaté, le judo, l’aikido, le kendo, sont des arts guerriers désuets au regard de ce qu’est la guerre aujourd’hui et de l’armement utilisé. C’est pourquoi les arts martiaux japonais sont plutôt destinés aujourd’hui au développement personnel, à l’éducation physique et mentale, mais aussi au sport. Les arts martiaux peuvent aussi mener à des voies assez inattendues, en témoigne le passage du livre de Chantal Deltenre et Maximillien Dauber, « Japon Miscellanées », editions Pocket. Lire la suite