La coordination motrice

Un jour un homme d’environ cinquante ans vient s’inscrire au club de Meudon. Il me dit être très sportif, qu’il fait des marathons depuis presque vingt ans, qu’il court depuis trente ans… Il semble convaincu que son passé sportif lui permet d’aborder le karaté et d’obtenir des résultats très rapidement. De mon côté, je pensais aussi qu’une si longue carrière sportive ne puisse que contribuer à une évolution rapide dans l’acquisition des techniques.

Cependant, quand cet homme commence l’entraînement, je me rends compte qu’il a de grandes difficultés au niveau de la coordination motrice. Cet homme n’est pas latéralisé, ne se repère pas bien dans l’espace et n’arrive pas à réaliser des mouvements coordonnés. Il ne semble pas non plus avoir conscience de son schéma corporel. Lire la suite