aikido – judo – karaté

Résultat de recherche d'images pour "aikido"  Résultat de recherche d'images pour "judo" Résultat de recherche d'images pour "karaté"

Le karaté, le judo, l’aikido, pour ne citer que quelques arts martiaux japonais sont, dans la version que l’on connait assez récents, environ une centaine d’années. Toutes ces disciplines ont pour origine des méthodes de combat qui sont bien sûr plus anciennes. Le judo et le karaté sont devenus en partie des sports grâce aux compétitions tandis que l’aikido reste globalement en marge de cette approche, même s’il existe des tentatives dans ce sens. Lire la suite

Arrêter la violence

 Les idéogrammes qui figurent sur la photo ci-dessus se lisent « budô », terme qui est souvent traduit par « arts martiaux » ou « voie du guerrier ». Le premier idéogramme qui se prononce bu ou mu, signifie la chose militaire ou la bravoure. Le second idéogramme représente le chemin, la voie, il se lit dô ou michi. C’est l’idéogramme utilisé pour écrire karate-do, aikido, judo, kendo, etc. C’est le même terme dô qui a été accolé au nom des différents arts martiaux, alors qu’ils étaient des « jutsu », des techniques de guerre, quand ils ont mutés pour devenir des arts de la paix et des outils de développement personnel.

Lire la suite

Attache-moi !

Les arts martiaux sont par définition les arts de la guerre. Ce que l’on pratique aujourd’hui, le karaté, le judo, l’aikido, le kendo, sont des arts guerriers désuets au regard de ce qu’est la guerre aujourd’hui et de l’armement utilisé. C’est pourquoi les arts martiaux japonais sont plutôt destinés aujourd’hui au développement personnel, à l’éducation physique et mentale, mais aussi au sport. Les arts martiaux peuvent aussi mener à des voies assez inattendues, en témoigne le passage du livre de Chantal Deltenre et Maximillien Dauber, « Japon Miscellanées », editions Pocket. Lire la suite