Leçon de japonais n°11

Red tie and suit wallpaper

Se présenter

Nous avons vu pas mal de vocabulaire jusqu’à maintenant et il est temps de passer aux présentations, ça peut vous être utile en terre nippone, notamment dans un dojo. Nous allons donc voir dans cet article des tournures de phrase pour se présenter. Le nom des techniques, la terminologie du karaté ne va pas vous être d’une grande utilité pour vous présenter en japonais. C’est pourquoi il faut vous familiariser avec d’autres termes et certaines constructions de phrase. Quand on parle de construction de phrase on ne peut éviter d’utiliser des particules sur lesquelles nous reviendrons plus en détail dans la prochaine leçon. Pour faire bref, les particules permettent d’indiquer la fonction grammatical des mots ou d’une expression dans la phrase : sujet, complément d’objet direct, direction, durée etc.

Lorsque l’on rencontre pour la première fois une personne on dit はじめまして (hajimemashite) qu’on utiliser pour dire « bonjour » la première fois. Après on dira ほはよう ございます (hohayou gozaimasu) le matin, こんにちは (konnichiwa) dans la journée, こんばんは (konbanwa) le soir.

En français lorsque l’on se présente, et d’une manière générale, la phrase commence par le sujet « je m’appelle Pierre » qui se traduit en japonais par « 私はピエルです » qui se lit « わたし は ピエルです » ou « watashi ha pieru desu« , mais le japonais est une langue contextuelle et donc souvent on n’a pas besoin de dire que l’on parle de soit, c’est pourquoi le sujet est omit, alors on dira plutôt « ピエルです » (« pieru desu en rômaji). La façon la plus simple dire comment vous vous appelez est : votre nom + です (desu).

Vous pouvez utiliser la même construction pour dire :

  • je suis français : フランス人です (フランスじん です – furansujin desu), フランス人 (フランスじん – furansujin) voulant indiquant votre nationalité « français ». フランス (furansu) c’est la France et l’idéogramme 人 (じん – jin) désigne un homme, donc フランス人 veut dire un homme de la France, soit un français.
  • vous pouvez aussi parler de votre métier, il suffit de dire : métier + desu. Donc si vous êtes employé de bureau, qui se dit サラリーマン (sarari-man) vous direz : サラリーマンです (sarari-man desu). Je suis étudiant se dit 学生です ( がくせい です- gakusei desu ),  学生 ( がくせい – gakusei) désigne un étudiant.
  • pour dire votre niveau en karaté (voir la leçon de japonais n°5 sur les couleurs), par exemple « je suis ceinture noire », vous direz « ceinture noire + です (desu), ce qui donne 黒帯です ( くろ おび です – kuro obi desu). 黒 ( くろ - kuro) veut dire « noir », 帯 ( おび obi) veut dire « ceinture ».
  • votre âge, âge + です (desu) : j’ai 30 ans se dit 30歳です (さんじゅう さい です - sanjuu sai desu). 30 se dit さんじゅう – sanjuu) soit « 3 » et « 10 », suivi du caractère 歳 ( さい - sai ) qui veut dire « âge » on obtient « 30 ans ».

Comme vous pouvez le constater, la structure de ce type de phrase est simple et permet de dire pas mal de choses, il suffit ensuite d’apprendre le vocabulaire qui vous est indispensable.

Comment dire « je fais du karaté ». Là aussi nous pouvons omettre le sujet et dire tout simplement quelque chose qui ressemble à « fais du karaté » soit :空手をします (karate wo shimasu). Dans la construction de cette phrase nous avons :

  • le terme 空手 que vous connaissez bien maintenant qui se lit « karate« 
  • を (wo) qui est une particule permettant d’indiquer le complément d’objet direct qui est 空手 (karate)
  • します (shimasu) qui est la conjugaison du verbe する (suru) qui veut dire « faire ». Attention, cette forme qui exprime le présent peut aussi être utilisée pour parler du futur. Le présent et le futur s’expriment de la même manière ne japonais. Donc 空手をします (karate wo shimasu) peut tout aussi bien dire « je fais du karaté » que « je ferai du karaté)

Dans la construction de la phrase précédente, nous avons la structure suivante :
le complément d’objet (空手 karate) + partilcule を (wo) + verbe します (shimasu).
Pour dire « je fais de la danse », on dira tout simplement ダンスをします (だんす を します- dansu wo shimasu).

La conjugaison utilisée dans cet article est de niveau amical, il ne convient pas pour une présentation formelle et d’un niveau plus poli ou honorifique. Vous pouvez donc parler de cette façon à vos camarades de club mais ce langage n’est pas approprié pour parler au maître du dôjô ou aux personnes plus âgées que vous. Cependant, les japonais voyant que vous ne maîtrisez pas leur langue seront tout de même ravi que vous fassiez l’effort de communiquer dans la leur.

Entraînez-vous à ces structures de phrases, nous irons plus loin dans la construction des phrases et donc l’usage des particules dans le prochain article de cette rubrique.

Areski

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *