Placez bien vos genoux !

Afficher l'image d'origine

Les critères techniques à respecter pour exécuter une technique n’ont pas uniquement pour vocation de permettre de développer un maximum de vitesse et d’énergie mais aussi de protéger votre santé, notamment vos articulations. Les membres inférieurs sont extrêmement sollicités en karaté, que ce soit lorsqu’on exécute des techniques de bras ou de jambe. Dans les premières nous sommes en appui sur deux pieds en position, souvent genoux fléchis. Dans les secondes, les techniques de jambe, nous sommes par définition en appui monopodale, c’est à dire sur une jambe, parfois associé à une rotation du corps et des appuis.

Pour préserver votre santé et en particulier vos genoux, il est important de prendre des précaution de base et de tout de suite commencer l’apprentissage du karaté en prenant de bonnes habitudes. Un mauvais mouvement répété des milliers de fois durant quelques années peut conduire à une usure prématurée voir même à une lésion nécessitant une intervention chirurgicale.

Le principe de base pour une bonne position du genou, que l’on soit en mouvement ou en position statique, consiste à avoir un bon alignement. Les genoux doivent être orientés dans la même direction que les orteils. Les photos ci-dessous montrent le bon alignement à gauche et le mauvais à droite.

Résultat de recherche d'images pour "sport mauvaise position du genou"

Sur la photo de droite qui représente le mauvais alignement, on dit que les genoux sont en valgus, c’est à dire qu’ils pointent vers l’intérieur alors que les pieds sont orientés vers l’intérieur. Cette attitude peut avoir plusieurs causes :
– mécanique : le pratiquant a une disposition osseuse où les genou sont toujours placés en valgus. Dans ce cas il est préférable d’avoir un avis et les conseils d’un médecin.
– musculaire : un manque de tonicité musculaire qui rend difficile un bon placement du genou. On peut y remédier avec des exercices (voir vidéos à la fin de l’article).
– une mauvaise conscience de son placement, un mauvais schéma corporel. Il faut alors prendre conscience du placement du corps en général et des genoux en particulier en faisant des exercices lentement. Par exemple faire des déplacements en position zenkutsu-dachi au ralenti. Les exercices de renforcement et d’assouplissement présentés dans les vidéos ci-dessous seront aussi utiles dans ce cas.
– de mauvais appuis. La plante des pieds doit toujours être bien en appui au sol pour assurer une bonne stabilité et un bon placement des différentes parties de la jambe.

Les photos ci-dessous montrent comment les genoux doivent se plier dans le même sens que la direction des orteils. Ici la position shiko-dachi, où les pieds sont orientés sur l’extérieur. Remarquez l’ouverture des genoux.

Résultat de recherche d'images pour "position shiko dachi"

Ci-dessous, une photo du kata kushanku, la jambe droite est en flexion complète. Remarquez que même si dans cette position le pied gauche n’est pas totalement en appui au sol, le genou et le pied pointent dans la même direction.

Résultat de recherche d'images pour "position shiko dachi"

Ci-dessous la position vers l’avant, zenkutsu-dachi. Le genou avant droit pointe vers l’avant comme le pied.

Résultat de recherche d'images pour "position shiko dachi"

Lorsqu’on réalise les techniques correctement, les genoux sont toujours bien placés. S’il est relativement aisé de se rendre compte du mauvais placement articulaire par soi-même en position statique, il n’en va pas de même lorsqu’on est en mouvement. Lorsqu’on réalise une déplacement, que ce soit pour se diriger dans une direction ou bien pour réaliser une technique de jambe, on se retrouve inévitablement sur un seul pied qui supporte alors toute la charge. Dans cette situation, un mauvais positionnement augmente considérablement les risques de blessure. Il est donc important de prendre conscience de ce placement comme je l’ai déjà mentionné plus haut, en travaillant avec des mouvements lents. Lors de la réalisation des coups de pieds, notamment le mawashi-geri (coup de pied circulaire), si le corps tourne alors que le pied d’appui reste fixe, les ligaments croisés sont extrêmement sollicité. Il est donc important lors de l’exécution des coups de pied de prendre conscience de la jambe d’appui car trop souvent le pratiquant débutant se concentre exclusivement sur la jambe qui frappe.

J’espère que cet article vous fera prendre conscience de l’importance du placement des genoux durant vos entraînements, mais aussi dans les actes de la vie quotidienne. J’ai sélectionné pour vous des vidéos qui peuvent vous aider à prendre soin de vos genoux. Si vous avez des idées ou des expériences à faire partager sur ce sujet, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Areski

prendre soin de ses genoux

7 mauvaises habitudes mauvaises pour vos genoux

Des exercices que vous pouvez réutiliser dans la pratique du karaté

Renforcez vos muscles avec un élastique pour un meilleur positionnement du genou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *