Une arme à double tranchant

Tout le monde sait que les arts martiaux peuvent être bénéfiques pour ceux qui les pratiquent. Ces bienfaits peuvent être d’ordre physique, comme l’amélioration de la condition physique et de la santé, mais aussi d’ordre psychologique par l’augmentation de la confiance en soi. Puis enfin, il y a le développement personnel, car ces méthodes dites de combat sont aussi des outils qui permettent une introspection, une démarche spirituelle, une réflexion philosophique, etc.

Pourtant, il y a des pièges dans lesquels il ne faut pas tomber au risque de voir tous ces bienfaits se transformer en l’inverse de ce que l’on pensait obtenir en pratiquant assidument et honnêtement. Lire la suite

Ne ramenez pas à vide

sensei lavorato karate shotokan

A force de scinder la pratique, les techniques elles-mêmes finissent par être morcelées perdant peu à peu le liant nécessaire au combat pour rester dans un mouvement continue qui permet de mettre à profit les opportunités qui se présentent ou que l’on crée afin d’amener l’adversaire dans la toile dont il ne pourra plus sortir jusqu’à l’action finale et décisive.

Au delà de l’idéologie du coup unique, dont on pourra débattre dans un autre article, j’aimerais apporter ici un éclairage, notamment pour ceux qui débutent la pratique du karaté, sur la façon d’appréhender les techniques en montrant qu’il y a toujours deux faces sur une médaille et qu’il est important et passionnant d’explorer celle qui souvent reste dans l’ombre et dont peu de personnes parlent. Lire la suite

Le kanji de 2018

Tous les ans le 12 décembre, l’association japonaise de test d’aptitude en kanji annonce le kanji de l’année. Je rappelle que kanji signifie « caractère chinois », c’est ce que nous appelons aussi « idéogramme ».

Pour l’année 2018, c’est le kanji 災 qui a été choisi comme étant le plus représentatif de l’année qui vient de s’écouler. Lire la suite