Noël au Japon

Nintendo-Noel-Kyari-Pamyu-Pamyu

Cet article est issu du site www.kampai.fr

Vous êtes nombreux à nous demander comment les Japonais célèbrent Noël. On arrive bientôt en période de fêtes ; voici donc un article qui synthétise les informations à connaître concernant les traditions du 25 décembre au Japon.

En japonais, « Joyeux Noël » se dit メリークリスマス Merry Christmas (à l’américaine), parfois contracté en メリクリ mélikuli !

L’arrivée récente du Père Noël sur l’archipel

Vous n’êtes pas sans savoir que Noël est à l’origine une fête païenne puis religieuse (chrétienne) qui célèbre la Nativité du Christ, c’est pourquoi elle est principalement fêtée en occident et dans les pays de tradition chrétienne.

Au Japon, il y a peu de Chrétiens (environ 2% de la population, soit autour de 3 millions de personnes) donc Noël est une fête commerciale importée au même titre que Halloween ou la Saint-Valentin. La naissance de Jésus, les Japonais n’en ont que faire : il s’agit plutôt de célébrer le Père-Noël / Saint-Nicolas sans aucun caractère religieux ou symbolique.

Lire la suite

Leçon de japonais n°8

LES ANIMAUX

Les anciens maîtres observaient beaucoup la nature pour en comprendre le fonctionnement et les lois. Pour fonctionner normalement et efficacement, le corps humain est aussi soumis à  ces lois universelles. En matière de combat, l’observation des animaux a aussi permit d’analyser des aspects techniques, tactiques et stratégiques. On sait que dans nombre d’écoles de kung-fu, dont descend le karaté, la référence aux animaux est importante. Le karaté provient d’ailleurs principalement du style de la grue blanche. En karaté aussi, on trouve des noms d’animaux, que ce soit dans les postures, les techniques, les zones de frappe et les katas. Lire la suite

Connais-toi toi-même

Voici une citation du livre de la guerre du très célèbre Sun Tzu : « Connais l’adversaire et connais toi toi-même et tu seras invincible ». Dans les arts martiaux, beaucoup s’entraînent en pensant qu’un jour ils pourront se défendre contre un agresseur. Si une telle situation arrivait hélas un jour, il est fort probable que vous ne connaissiez rien de l’agresseur. Vous ne pourrez donc compter que sur la connaissance et la maîtrise que vous avez de vous-même. Lire la suite