Leçon de japonais n°8

LES ANIMAUX

Les anciens maîtres observaient beaucoup la nature pour en comprendre le fonctionnement et les lois. Pour fonctionner normalement et efficacement, le corps humain est aussi soumis à  ces lois universelles. En matière de combat, l’observation des animaux a aussi permit d’analyser des aspects techniques, tactiques et stratégiques. On sait que dans nombre d’écoles de kung-fu, dont descend le karaté, la référence aux animaux est importante. Le karaté provient d’ailleurs principalement du style de la grue blanche. En karaté aussi, on trouve des noms d’animaux, que ce soit dans les postures, les techniques, les zones de frappe et les katas. Lire la suite

Danse et karaté à Okinawa

ファイル:Danses d’Okinawa (musée Guimet, Paris) (11152072573).jpg

On dit souvent qu’il y a un lien entre la danse d’Okinawa et le karaté. Maître Nagamine Shoshin écrit dans son livre « the essence of Okinawan karate-do » ed. Tuttle que l’un de ses maitres, Arakaki Ankichi (1899 – 1927) lui a montré la relation qu’il existe entre le karaté et la culture d’Okinawa et lui a ouvert les yeux sur la beauté du karaté. Maître Nagamine dit aussi que Arakaki expliquait à ses élèves que le karaté et les danses d’Okinawa ont des points en commun, notamment dans en ce qui concerne la dynamique des mouvements. Pour Arakaki, le karaté est né de l’instinct de l’homme pour survivre tandis que la danse prend sa source dans le désir de l’homme à exprimer ses émotions. Selon Arakaki, un pratiquant de karaté devrait étudier les différences et les points communs entre ces deux arts, et pour cela, pratiquer la danse. Arakaki Ankichi était lui-même un excellent danseur, il avait une grande connaissance du répertoire théâtral et s’intéressait à la poésie. Lire la suite

Comment plier son karate-gi

La vidéo présente une méthode pour plier le vêtement d’entraînement que l’on appelle keikogi ou karategi. A ma connaissance peu de pratiquants utilisent cette méthode pour plier leur tenue d’entraînement, cependant j’enseigne personnellement aux élèves, petits et grands, la bonne façon de plier sa tenue. En s’appliquant à prendre soin de la tenue d’entraînement et en apprenant cette méthode, le pratiquant entre dans une dimension culturelle qui est présente au quotidien dans la vie des japonais, l’art de plier et d’emballer. Lire la suite

Leçon de japonais n°6

Uke désigne-t-il une parade ?

Le terme uke est très utilisé dans le lexique du karaté notamment dans des techniques telles que gedan uke, uchi uke, soto uke, age uke, shuto uke... Ces techniques sont parfois appelées parades, mais elles ont en général un champ d’utilisation beaucoup plus large : attaque, luxation, projection, parade et riposte simultanée, etc. Uke est aussi un terme utilisé pour désigner le rôle du pratiquant dans les assauts conventionnels, en opposition à tori. Lire la suite

Leçon de japonais n°5

Afficher l'image d'origine

Les couleurs

Pour faire le lien avec l’article précédent sur la tenue d’entraînement, je vous invite à découvrir la façon d’exprimer les couleurs dans la langue japonaise. La couleur peut être un nom, ou bien un adjectif. Par exemple le noir se dit kuro くろ(écriture hiragana) 黒 (écriture en kanji). Si l’on utilise l’adjectif, pour dire qu’un objet est noir, on ajoute alors le son « i » à la fin pour former un adjectif kuroi, くろい、黒い. Le terme couleur se dit iro, 色, いろ. Lire la suite

Leçon de japonais n° 4

Afficher l'image d'origine

la tenue – gi

Dans cet article nous allons parler des tenues d’entraînement. En France nous avons coutume d’appeler la tenue de karaté, de judo ou d’aikido, un kimono. Le terme kimono désigne en fait un vêtement ordinaire, mais surtout de style japonais. Les idéogrammes de kimono sont 着物 et l’écriture en hiragana きもの(voir leçon n°2). Le premier idéogramme de kimono 着 (ki), signifie porter ou enfiler un vêtement. Le deuxième idéogramme 物 (mono) représente un objet. Ainsi, 着物 kimono, représente l’objet que l’on revêt, que l’on enfile, soit un vêtement. Lire la suite

Leçon de japonais n°3

Afficher l'image d'origine

LA VOIE – DÔ  道

Dans les deux premiers articles nous avons abordé la prononciation et l’écriture de la langue japonaise. Pour ne pas décourager le lecteur, j’aborderai les points plus techniques concernant la constitution d’une phrase en japonais dans des articles ultérieurs. Le but de ces leçons n’étant pas de vous apprendre le japonais mais de vous donner des éléments de compréhension pour mieux appréhender les mots que vous connaissez dans la pratique du karaté. C’est pourquoi cette fois-ci, dans le cadre de cette initiation, j’ai choisi un terme qui vous est familier si vous pratiquez les arts martiaux, que ce soit le jûdô, karatedô, aikidô, kendô, etc. Toutes ces disciplines se terminent par le même son , c’est le sujet de cet article. Lire la suite

YAKUZA

Afficher l'image d'origine

Les yakuzas font partie de l’histoire de la structure sociale  du Japon. On ne connaît pas très bien l’origine de cette mafia, quoiqu’il existe plusieurs hypothèses à ce sujet. Cependant, on arrive à identifier le développement des différents clans de yakuzas au début de l’ère Meiji (1968). Les yakuzas sont des gangsters très entraînés, et très renommés pour leurs tatouages, leurs limousines rutilantes et assez souvent l’absence de la première phalange de leur petit doigt, ce qui est un signe distinctif. Les groupes de yakuzas, les clans, ne sont pas des sociétés secrètes, ces membres du crime organisé vivent de manière tout à fait ouverte et publique. Lire la suite

aikido – judo – karaté

Résultat de recherche d'images pour "aikido"  Résultat de recherche d'images pour "judo" Résultat de recherche d'images pour "karaté"

Le karaté, le judo, l’aikido, pour ne citer que quelques arts martiaux japonais sont, dans la version que l’on connait assez récents, environ une centaine d’années. Toutes ces disciplines ont pour origine des méthodes de combat qui sont bien sûr plus anciennes. Le judo et le karaté sont devenus en partie des sports grâce aux compétitions tandis que l’aikido reste globalement en marge de cette approche, même s’il existe des tentatives dans ce sens. Lire la suite

Leçon de japonais n°1

Résultat de recherche d'images pour "prononciation japonaise"

La prononciation

Beaucoup de pratiquants de karaté sont perdus avec la terminologie japonaise. Ils ne savent pas comment prononcer le nom des techniques ou des katas et la signification des mots utilisés est obscure voir inconnue. Les arts martiaux sont une porte d’entrée dans la culture japonaise et sa langue pour peu qu’on s’y intéresse. Il n’est bien sûr pas indispensable de passer par ce cheminement de découverte culturelle et linguistique, voire historique, pour bien pratiquer le karaté. Cependant, pour les curieux qui aiment ouvrir des portes et voir ce qui s’y trouve derrière, ces connaissances peuvent les aider à mieux apprécier leur discipline et la comprendre tout en s’enrichissant. Lire la suite