Leçon de japonais n°10

Les mots japonais venant de l’étranger Les mots japonais venant de l’étranger

Lorsque j’ai commencé à étudier le japonais, je ne pensais pas trouver des mots connus venant du français et de l’anglais. De part son histoire, à travers les différents liens tissés avec plusieurs pays, la langue japonaise s’est enrichie de mots étrangers. Il y a bien sûr eu l’influence de la Chine qui a exercé une énorme influence culturelle sur le Japon. Ce pays a emprunter à la Chine les kanjis (caractères chinois) pour créer sa propre écriture. Il y a aussi des mots chinois qui font partie du lexique japonais mais ceux-ci sont difficilement identifiables car introduits il y a très longtemps. Lire la suite

Leçon de japonais n°8

LES ANIMAUX

Les anciens maîtres observaient beaucoup la nature pour en comprendre le fonctionnement et les lois. Pour fonctionner normalement et efficacement, le corps humain est aussi soumis à  ces lois universelles. En matière de combat, l’observation des animaux a aussi permit d’analyser des aspects techniques, tactiques et stratégiques. On sait que dans nombre d’écoles de kung-fu, dont descend le karaté, la référence aux animaux est importante. Le karaté provient d’ailleurs principalement du style de la grue blanche. En karaté aussi, on trouve des noms d’animaux, que ce soit dans les postures, les techniques, les zones de frappe et les katas. Lire la suite

Leçon de japonais n°7

Les salutations

Continuons sur la lancée de nos leçons de japonais. Nous avons déjà bien avancé et il est temps d’aborder un aspect fondamental des relations sociales, la façon de saluer, dire bonjour, au revoir, merci, etc.

Tout comme en français, la façon de dire bonjour change en fonction du moment de la journée. Le matin on dit おはよう ございます ohayô gozaimasu, c’est la forme polie, entre amis ou membre de la même famille on dit simplement おはよう ohayö. A partir de midi on salut en disant  こんにちは konnichiha, remarquez que l’hiragana はse prononce ici wa (au lieu de ha). こんにちは konnichiha, peut cependant s’utiliser à n’importe quel moment de la journée quand on n’est pas trop sûr de soi sur la bonne formule à utiliser. Enfin, le soir on dit こんばんは konbanwa. Vous êtes maintenant armés pour entrer dans un dojo japonais et saluer les personnes qui s’y trouvent de manière appropriée. Lire la suite

Leçon de japonais n°6

Les parties du corps

Beaucoup de techniques de karaté sont classifiées et décrites en fonction d’une partie du corps, en général le bras, la main, le pied, la jambe, le genou. Connaître l’appellation japonaise de ces parties permet de mieux retenir le vocabulaire technique. De plus, quand on étudie une langue, le vocabulaire relatif à l’anatomie est toujours incontournable.

Je vous présente ci-dessous un lexique avec les différentes parties du corps. Vous voyez par exemple que la cheville si dit ashikubi, ce qui veut littéralement dire le cou du pied. Étudions un peu les kanji qui composent le mot ashikubi, soit 足首: Lire la suite

Leçon de japonais n°5

Afficher l'image d'origine

Les couleurs

Pour faire le lien avec l’article précédent sur la tenue d’entraînement, je vous invite à découvrir la façon d’exprimer les couleurs dans la langue japonaise. La couleur peut être un nom, ou bien un adjectif. Par exemple le noir se dit kuro くろ(écriture hiragana) 黒 (écriture en kanji). Si l’on utilise l’adjectif, pour dire qu’un objet est noir, on ajoute alors le son « i » à la fin pour former un adjectif kuroi, くろい、黒い. Le terme couleur se dit iro, 色, いろ. Lire la suite

Leçon de japonais n° 4

Afficher l'image d'origine

la tenue – gi

Dans cet article nous allons parler des tenues d’entraînement. En France nous avons coutume d’appeler la tenue de karaté, de judo ou d’aikido, un kimono. Le terme kimono désigne en fait un vêtement ordinaire, mais surtout de style japonais. Les idéogrammes de kimono sont 着物 et l’écriture en hiragana きもの(voir leçon n°2). Le premier idéogramme de kimono 着 (ki), signifie porter ou enfiler un vêtement. Le deuxième idéogramme 物 (mono) représente un objet. Ainsi, 着物 kimono, représente l’objet que l’on revêt, que l’on enfile, soit un vêtement. Lire la suite

Leçon de japonais n°3

Afficher l'image d'origine

LA VOIE – DÔ  道

Dans les deux premiers articles nous avons abordé la prononciation et l’écriture de la langue japonaise. Pour ne pas décourager le lecteur, j’aborderai les points plus techniques concernant la constitution d’une phrase en japonais dans des articles ultérieurs. Le but de ces leçons n’étant pas de vous apprendre le japonais mais de vous donner des éléments de compréhension pour mieux appréhender les mots que vous connaissez dans la pratique du karaté. C’est pourquoi cette fois-ci, dans le cadre de cette initiation, j’ai choisi un terme qui vous est familier si vous pratiquez les arts martiaux, que ce soit le jûdô, karatedô, aikidô, kendô, etc. Toutes ces disciplines se terminent par le même son , c’est le sujet de cet article. Lire la suite

Leçon de japonais n° 2

Résultat de recherche d'images pour "écriture japonaise"

L’écriture

Même si vous ne cherchez pas à apprendre l’écriture du japonais, entreprise qui demande d’ailleurs beaucoup de temps pour arriver à la maitriser, avoir quelques connaissances sur les différents signes qu’utilisent les japonais permet de mieux comprendre cette langue et cette culture. Dans l’article précédent nous avons abordé les sons de la langue japonaise. En lisant cet article, vous comprendrez un peu mieux ce que vous avez lu auparavant et peut-être même serez-vous en mesure de déchiffrer, avec un peu d’effort, le nom inscrit en japonais sur la ceinture de vos camarades de club. Lire la suite

Leçon de japonais n°1

Résultat de recherche d'images pour "prononciation japonaise"

La prononciation

Beaucoup de pratiquants de karaté sont perdus avec la terminologie japonaise. Ils ne savent pas comment prononcer le nom des techniques ou des katas et la signification des mots utilisés est obscure voir inconnue. Les arts martiaux sont une porte d’entrée dans la culture japonaise et sa langue pour peu qu’on s’y intéresse. Il n’est bien sûr pas indispensable de passer par ce cheminement de découverte culturelle et linguistique, voire historique, pour bien pratiquer le karaté. Cependant, pour les curieux qui aiment ouvrir des portes et voir ce qui s’y trouve derrière, ces connaissances peuvent les aider à mieux apprécier leur discipline et la comprendre tout en s’enrichissant. Lire la suite