Faut-il suivre son instinct ?

Résultat de recherche d'images pour "instinct"

L’instinct fait référence à nos comportements innés et héréditaires. On connait bien l’instinct des animaux qui guide en grande partie leurs actions, leurs choix. Quelle nourriture manger ? Quand se reproduire ? Où aller ? Les exemples sont nombreux. Concernant l’homme, la notion d’instinct est parfois mis en valeur, comme si c’était un aspect de notre personnalité qui hélas se perdrait à cause de notre façon de vivre qui nous éloignerait des comportements naturels qui seraient bénéfiques pour nous, comme par exemple ce qu’il faudrait manger pour rester en bonne santé. Parfois l’instinct est diabolisé, on nous compare alors aux animaux qui n’ont pas d’éducation ni de civilisation, nous ne devrions pas suivre nos instincts car ils nous rendraient bestiaux (ce n’est pas gentil pour nos amis les bêtes…). Alors que devons-nous faire de nos instincts, les rejeter ou les utiliser ? Lire la suite

Faut-il être doué ?

Débuter une nouvelle discipline n’est pas facile. Pour ma part, bien plus jeune, j’avais commencé à apprendre la guitare, mais m’estimant peu doué j’ai abandonné après deux années. Était-ce vraiment la seule raison de mon abandon ? Non, en y réfléchissant, il y avait d’autres paramètres qui ont contribué à ce que je ne poursuive pas dans cette voie. L’un d’eux était un manque de réelle motivation, du moins sur le long terme. Commencer une activité, une discipline, c’est relativement facile, mais continuer et persévérer c’est autre chose. Lire la suite

La peur de gagner

En lisant le livre de Jacques Tapol, « KARATE et petits satoris » paru chez Les éditions du net, j’ai découvert une chose étonnante qui est « la peur de gagner ». Dans son livre Jacques Tapol partage avec le lecteur des expériences en combat dans des compétitions de haut niveau, et bien que les combattants soient tous aguerris, qu’ils aient tous des palmarès prestigieux, il leur arrive au moment de conclure, de porter le coup final qui fera basculer la victoire de leur côté, d’hésiter, ne pas oser et laisser la victoire leur échapper. Lire la suite

Changer un peu…

Vous connaissez la rengaine, métro, boulot, dodo. Nous avons tendance à faire toujours les même choses. Est-ce la nature humaine ou l’influence de notre société ? Je ne saurais dire. Nous vivons souvent dans un paradoxe, d’un côté on rêve de prouesses, des progrès, de changements dans notre vie, et d’un autre côté on se laisse endormir par le ronronnement de celle-ci. Voulez-vous changer quelque chose dans votre vie ? Voulez-vous faire une avancée significative dans un domaine qui vous tient à cœur ? Voulez-vous progresser dans votre pratique du karaté ou des arts martiaux ? Alors lisez la suite. Lire la suite

Sortir du cadre

think-out-of-the-box-p27

La pratique du karaté s’est modernisée et sous l’influence de différents paramètres que sont la compétition, mais aussi la volonté de se démarquer d’autres disciplines, tout en cultivant une forme d’isolationnisme et une pratique que je nommerai de consanguine, notre art s’est enkysté sous l’effet d’une standardisation. Le résultat c’est que notre discipline est en perte d’identité, ou du moins l’identité sous laquelle elle est connue aujourd’hui séduit de moins en moins de personnes. De pseudos nouvelles approches sont donc aujourd’hui proposées mais ces offres ne font que morceler encore plus ce qui était devenu fragile, créant encore plus de confusion chez le potentiel futur pratiquant. Lire la suite

Contrôler sa propre violence

Le premier symbole qui constitue le terme budô 武道contient lui-même de deux composants, l’un représentant la lance et l’autre le fait d’arrêter. Alors que nous traduisons souvent le terme budô par arts martiaux, car il s’agit bien des arts guerriers d’autrefois, une signification plus profonde, plus philosophique correspond au fait de stopper la violence. Cette violence peut être exogène, elle vient de l’extérieur, c’est l’ennemi qui attaque. Elle peut aussi être endogène, elle vient alors de l’intérieur, c’est la nôtre. Lire la suite

Le partenaire d’entraînement

Dans les démonstrations publiques ou même au dojo, c’est celui qui fait l’action qui est mis en lumière, c’est celui qui à le beau rôle. Cependant, ce qu’il démontre n’aurait pas autant d’éclat si le partenaire n’était pas à la hauteur. Nous allons donc nous pencher dans cet article sur le rôle du partenaire qui est essentiel pour la progression. Lire la suite

Tirez le meilleur profit de l’entraînement

5 conseils pour demeurer motivé à l'entraînement

S’entraîner régulièrement c’est bien, c’est même très bien, mais ne vous êtes vous jamais posé la question suivante « comment puis-je rendre plus efficace mes entraînements ? ». Pour progresser plus rapidement, je vous propose dans cet article douze conseils sur lesquels vous appuyer pour optimiser vos efforts à l’entraînement. Lire la suite

Vaincre sans combattre

J’ai envie de partager une expérience personnelle qui peut amener à réflexion sur la façon d’agir face à des provocations qui pourraient conduire à des violences. Loin de moi l’idée de me poser en exemple, et j’espère en écrivant ces lignes ne pas trop exacerber mon ego, mais plutôt que d’épiloguer de manière théorique sur le contrôle de soi ou la non-violence, vous faire part d’une situation concrète me semble plus intéressant.  Lire la suite

Kôan

Vous avez probablement déjà entendu parlé des kôan, ces petites phrases qui sont sensées aider un disciple de bouddhisme zen à s’éveiller.

Tout d’abord un peu d’histoire. Le zen est la version japonaise de la tradition Chan qui vient de Chine. Le bouddhisme Chan s’est développé durant le VIIème et VIIIème siècle et grâce à son succès, cette école a supplanté les autres. Dans le bouddhisme Chan, les moines ont compilé des entretiens entre moines ainsi que des petites histoires connues sous le nom de gongan dont la prononciation japonaise est kôan. Pour les chinois, le gongan exprime l’éveil. Lire la suite