Se tourner vers l’intérieur

rc3a9unification-de-tous-les-c2ab-moi-c2bb

Dans la pratique du karaté, nous devons gérer à la fois ce qui nous est extérieur, le partenaire ou l’adversaire, mais aussi ce qui est en nous, nos émotions, tensions, pensées, etc. Ce que nous ressentions peut être un frein à nos actions si cette vie intérieur nous submerge et nous entrave, mais peut tout aussi bien être un avantage pour anticiper les évènements ou les gérer avec calme, sérénité. Malheureusement nous nous entraînons principalement sur l’aspect visible, la dimension extérieure. Je vous invite à explorer la dimension intérieure pour équilibrer votre pratique, mais aussi pour enrichir votre connaissance de vous-même et mettre plus de qualité dans votre présence au quotidien. Lire la suite

Les étiquettes

Afficher l'image d'origine

– Comment vous appelez-vous ?
– Dupont, monsieur Dupont. Et vous ?
– Lassale François. Vous faîtes quoi dans la vie ?
– Je suis développeur informatique. Et vous ?
– Je suis gérant d’un magasin de vêtement au centre ville.
– Ah, vraiment ? C’est intéressant. Depuis combien de temps ?
– Ca va faire maintenant 5 ans. Avez-vous le temps de faire du sport ?
– Oui, je fais du tennis. Et vous ?
– Je fais du ski en hiver, sinon je m’entretiens dans une salle de sport
– … Lire la suite

Connais-toi toi-même

Voici une citation du livre de la guerre du très célèbre Sun Tzu : « Connais l’adversaire et connais toi toi-même et tu seras invincible ». Dans les arts martiaux, beaucoup s’entraînent en pensant qu’un jour ils pourront se défendre contre un agresseur. Si une telle situation arrivait hélas un jour, il est fort probable que vous ne connaissiez rien de l’agresseur. Vous ne pourrez donc compter que sur la connaissance et la maîtrise que vous avez de vous-même. Lire la suite

Redéfinir sa relation aux autres par le « don »

On dit souvent que l’on ne peut pas progresser seul, que l’on a besoin de partenaires à l’entraînement. Cela implique donc un échange, je donne et je reçois. J’aimerais aller un peu plus loin dans cette notion de don de soi. A priori, à l’origine la démarche qui amène une personne dans un dojo est un peu égoïste. Elle vient pour y chercher quelque chose pour satisfaire une attente, un désir. A la lumière de cette démarche, la personne est tournée plus vers elle-même que vers les autres. L’échange avec le partenaire n’est donc qu’un moyen, une situation qui permet à cette personne de se remplir d’une expérience, d’un savoir, etc. Le don de soi est donc ici en quelque sorte « calculé », je donne et je reçois. Il n’y a bien sûr pas de mal à cela et j’aimerais ne pas tomber dans une forme de jugement. Néanmoins, je pense qu’en réfléchissant sur la relation que l’on a avec les partenaires du dojo, tout comme à l’extérieur de celui-ci, nous pouvons changer notre perception du monde. Lire la suite

Conduite et arts martiaux

Conduire une voiture ou une moto aux Etats-Unis

La pratique des arts martiaux ne se confine pas à l’exercice au dojo, en keikogi (tenue d’entraînement). Elle doit s’intégrer de plus en plus à la vie quotidienne. C’est pourquoi dans cet article je cherche à faire un parallèle entre les arts martiaux et la conduite d’un véhicule sur route ou en ville.

Autrefois, les guerriers japonais, les samourais, pratiquaient différentes techniques de combat. Ils pouvaient être confrontés à la mort quotidiennement. Aujourd’hui, les pratiquants que nous sommes vivent dans un monde où le risque de confrontation mortelle est très limité et nous nous inscrivons plus dans une pratique de loisir, ludique, que dans une préparation militaire. Si la mort est présente symboliquement dans chaque mouvement, dans chaque exercice, dans chaque kata pratiqué au dojo, nous espérons ne jamais être dans l’obligation de sauver notre vie. Pourtant, ce risque de perdre la vie est très largement accru lorsque nous décidons de nous mettre au volant d’un véhicule.

Cette prise de risque quotidienne qu’est l’acte de conduire implique une vigilance permanente. Cette vigilance fait appel à tous nos sens et à notre intuition. Il nous faut donc être prêt à agir et réagir, être en alerte. Lire la suite

Karaté et méditation

La méditation est une pratique de plus en plus répandue qui fait même l’objet de nombreuses expériences scientifiques. Aujourd’hui, les neurosciences confirment que la pratique de la méditation a des effets bénéfiques sur la santé mentale et physique. Une pratique régulière de la méditation a des effets sur le stress et est tout aussi efficace que des antidépresseurs. Elle permet aussi d’augmenter la capacité de concentration et améliore le fonctionnement du cerveau. Les effets sur la santé sont nombreux aussi, la méditation permettrait de diminuer les douleurs chroniques et de favoriser la guérison dans des maladies tel que le cancer. Elle améliore aussi les défenses immunitaires. Lire la suite

Le chemin est la destination

marcheurs-hommes-et-vache-sur-pont-de-pierres-chine

Quand on commence la pratique du karaté on se fixe des objectifs, on veut en premier lieu devenir ceinture noire et fort. On sait que le chemin va être long et difficile mais on imagine qu’un jour, le plus proche serait le mieux, on atteindra le but, on arrivera au bout de notre quête. Un jour, un élève alors ceinture marron me dit, quelques mois, avant de passer sa ceinture noire « Et après ? on fait quoi ? ». J’étais surpris par sa question car je pensais qu’il avait déjà dépassé ce stade de réflexion et qu’il avait compris que la ceinture noire n’est pas un but en soi mais juste une étape dans un parcours qui en réalité ne se termine jamais, car le parcours lui-même est la destination. Lire la suite

histoire vraie… comment se défendre ?

Afficher l'image d'origine

Quand on a été confronté à une situation d’agression, il peut être légitime de se demander comment éviter que cela se reproduise. C’est ainsi que l’on peut s’intéresser aux différentes méthodes de combat ou système de self-défense. On se rend compte qu’il y a aujourd’hui sur le marché pléthore de disciplines qui proposent des solutions plus ou moins rapide pour une personne en recherche de technique de protection personnelle.

Quiconque s’adonne à la pratique d’un art martial sait qu’acquérir une technique de combat prend du temps et qu’être en capacité de s’adapter à différentes situations d’agression est un long processus d’apprentissage. C’est pourquoi il est difficile de dire combien de temps est nécessaire pour apprendre à se défendre. Cependant, la question que je pose est la suivante : apprendre à se défendre repose-t-il sur l’apprentissage d’une technique ou d’une méthode ? Lire la suite

La vigilance

Afficher l'image d'origine

 La vigilance est un terme très utilisé dans les différents arts martiaux. C’est d’ailleurs un des critères d’évaluation lors des compétitions et des passages de grades, quelles que soient les épreuves. Selon le dictionnaire, voici une définition de la vigilance : « Concentration particulière qui vise à surveiller un individu ou son environnement, ainsi que ses changements pour détecter la moindre anomalie ; peut susciter de la méfiance ou de la prudence.« 
La vigilance est un état, par définition, on est dans cet état ou non. L’opposé de l’état de vigilance est le sommeil. L’attention est un synonyme du mot vigilance, sa qualité et son intensité peuvent varier. Un état ne se développe pas, on peut cependant le favoriser. En effet, soit on dort, soit on est éveillé. En revanche, on peut aider l’endormissement avec des lumières tamisées, en prenant un bain, etc. La vigilance est un état de conscience qui s’oppose à celui de sommeil.
En japonais le terme zanshin est utilisé pour décrire la vigilance dans les arts martiaux. Il est intéressant d’analyser l’écriture japonaise de ce terme car cela nous donne des indications intéressantes pour appréhender la notion de vigilance dans notre discipline.

Lire la suite

Le karaté, un outil

Afficher l'image d'origine

Pour le grand public il y a le karaté, une pratique unique comme il existe le football, le tennis ou même le judo. Cependant, les pratiquants avertis savent qu’il y a une multitude de façon de pratiquer cette discipline. Il existe bien sûr les différentes écoles et styles mais aussi les pratiques orientées vers la santé, la self-défense, la compétition… Comment s’y retrouver parmi toutes ces approches d’un même art appelé karaté ? Lire la suite