Technique oi-tsuki

OI-TSUKI – LE COUP DE POING EN POURSUITE

La technique oi-tsuki, qui signifie coup de poing en poursuite est aussi parfois appelée jun-tsuki. C’est un mouvement de base dans le karaté, le coup est direct en avançant sur un pas comme le montre la vidéo ci-dessus. Oi-tsuki est donc la combinaison d’un déplacement sur un pas, aussi appelé ayumi-ashi (déplacement en marchant) et du coup de poing fondamental, choku-zuki (coup de poing direct). Selon les écoles, les professeurs et surtout les circonstances, la synchronisation entre le déplacement et la frappe du membre supérieur peut différer. Mais globalement, la forme globale est la même et on retrouve ce mouvement dans toutes les écoles de karaté.
Lire la suite

Ces tensions qui nous trahissent

Résultat de recherche d'images pour "crispations"

En combat nous cherchons à surprendre l’adversaire, l’idéal étant que nos techniques lui soient invisibles. Pourtant un excès de volonté, de vouloir toucher, de vouloir aller vite, de mettre de la puissance, génère souvent des tensions qui sont des signaux alertant l’adversaire de nos intentions. Il est donc important de prendre conscience des tensions et crispations inutiles que l’on génère ainsi que de trouver une approche technique qui puisse rendre nos intentions et nos techniques pratiquement imperceptibles. Lire la suite

Cet été, révisez vos katas !

25

L’été arrive et les clubs ferment leurs portes en cette fin de saison. Peut être aurez-vous la chance de participer à quelques stages pour vous perfectionner et ne pas rester inactif durant la période estivale. Si vous ne faîtes rien, vous allez probablement avoir une coupure de plus de deux mois. C’est énorme, surtout lorsque l’on sait que les capacités physiques déclinent rapidement à partir de deux semaines d’arrêt. Il est dommage de s’être entraîné pendant dix mois pour s’arrêter deux mois et revenir, en terme de condition physique, au point de départ. Je vous encourage donc à maintenir votre condition physique, et cela peut se faire en pratiquant d’autres activités physiques ou sportives. Lire la suite

Sortir du cadre

think-out-of-the-box-p27

La pratique du karaté s’est modernisée et sous l’influence de différents paramètres que sont la compétition, mais aussi la volonté de se démarquer d’autres disciplines, tout en cultivant une forme d’isolationnisme et une pratique que je nommerai de consanguine, notre art s’est enkysté sous l’effet d’une standardisation. Le résultat c’est que notre discipline est en perte d’identité, ou du moins l’identité sous laquelle elle est connue aujourd’hui séduit de moins en moins de personnes. De pseudos nouvelles approches sont donc aujourd’hui proposées mais ces offres ne font que morceler encore plus ce qui était devenu fragile, créant encore plus de confusion chez le potentiel futur pratiquant. Lire la suite

mae geri – coup de pied de face

Mae Geri Jodan.:

Le coup de pied de face ou mae-geri en japonais est souvent celui qu’on apprend en premier car il semble assez simple d’exécution. C’est aussi une technique de jambe fréquemment utilisée car elle est assez instinctive et ne nécessite pas beaucoup de souplesse. Nous allons décrypter cette technique et voir comment elle est exécutée et peut être utilisée. Lire la suite

Les coups de poing dans les arts martiaux

La meilleure façon de donner des coups de pied

Dans beaucoup d’arts martiaux on utilise les poings pour frapper. La trajectoire d’un coup de poing est simple, le poing part d’un point A vers un point B, la cible. Pourtant la manière de lancer le poing varie d’une discipline à une autre. Il y a différents paramètre à prendre en compte comme la recherche de puissance, de vitesse, mais aussi rendre l’approche du poing vers la cible le moins visible possible pour surprendre l’adversaire. Lire la suite

Zenkutsu-dachi d’hier et d’aujourd’hui

La photo ci-dessus représente la posture zenkutsu-dachi. Elle est caractérisée par une fente avant qui positionne le poids du corps d’une manière plus importante vers l’avant. C’est une des positions de base en karaté. Il y a trois positions fondamentales qui permettent de répartir le poids du corps de manières différentes : vers l’avant (ici le zenkutsu-dachi), au milieu et enfin vers l’arrière.

Le karaté a évolué et la position zenkutsu-dachi a aussi connu des transformations. On peut d’ailleurs remarquer qu’en fonction des écoles elle est réalisée de manière différente. Le but de cet article et d’étudier l’évolution et les métamorphoses qu’a subit la position zenkutsu-dachi et de comprendre pourquoi. Lire la suite

Leçon de japonais n°8

LES ANIMAUX

Les anciens maîtres observaient beaucoup la nature pour en comprendre le fonctionnement et les lois. Pour fonctionner normalement et efficacement, le corps humain est aussi soumis à  ces lois universelles. En matière de combat, l’observation des animaux a aussi permit d’analyser des aspects techniques, tactiques et stratégiques. On sait que dans nombre d’écoles de kung-fu, dont descend le karaté, la référence aux animaux est importante. Le karaté provient d’ailleurs principalement du style de la grue blanche. En karaté aussi, on trouve des noms d’animaux, que ce soit dans les postures, les techniques, les zones de frappe et les katas. Lire la suite

Les blocages n’existent pas !

Je souhaite traiter ici d’une mystification incroyable, celle des blocages en karaté. Je sais que dire que les blocages n’existent pas est une affirmation qui va en choquer plus d’un, j’ai moi-même mis plus de dix ans avant de l’accepter. En effet, difficile après vingt ans de pratique de se rendre compte que l’on fait des choses stupides et inutiles, voir même dangereuses en situation de conflit réel où l’on risque de perdre la vie à cause d’une illusion sans cesse alimentée pendant de nombreuses années.

Lorsqu’un jour un de mes senpai m’a dit que les blocages ne servaient à rien, je ne lui ai pas répondu par politesse. Cependant, à l’intérieur de moi, j’étais choqué, je me demandais pourquoi il disait une telle chose. N’est-ce pas ce que l’on fait à l’entraînement, travailler les blocages, les parades, et surtout améliorer la capacité à bloquer et riposter dans un temps le plus rapide qu’il soit. Pourquoi mon senpai me disait-il une chose pareille ? Quand on nous attaque avec détermination, il faut bien faire un blocage pour ne pas être touché, non ? Si le karaté est un art de défense, il est bien normal que l’on se défende en premier avec une parade, ne dit-on pas que les katas débutent tous avec une parade pour illustrer cela ?
Ce jour-là, la graine était plantée et il a fallu dix ans pour qu’elle germe et transforme à tout jamais ma pratique et ma vision du karaté.

Alors, voulez-vous prendre la pilule rouge ou la pilule bleue (matrix) ? Avec la pilule rouge vous pouvez voir la réalité telle qu’elle est, avec la pilule bleue vous continuez à vivre dans un bonheur artificiel. Lire la suite

Placez bien vos genoux !

Afficher l'image d'origine

Les critères techniques à respecter pour exécuter une technique n’ont pas uniquement pour vocation de permettre de développer un maximum de vitesse et d’énergie mais aussi de protéger votre santé, notamment vos articulations. Les membres inférieurs sont extrêmement sollicités en karaté, que ce soit lorsqu’on exécute des techniques de bras ou de jambe. Dans les premières nous sommes en appui sur deux pieds en position, souvent genoux fléchis. Dans les secondes, les techniques de jambe, nous sommes par définition en appui monopodale, c’est à dire sur une jambe, parfois associé à une rotation du corps et des appuis.

Pour préserver votre santé et en particulier vos genoux, il est important de prendre des précaution de base et de tout de suite commencer l’apprentissage du karaté en prenant de bonnes habitudes. Un mauvais mouvement répété des milliers de fois durant quelques années peut conduire à une usure prématurée voir même à une lésion nécessitant une intervention chirurgicale. Lire la suite