Soignez votre tenue !

Quelle importance accordez-vous à l’étiquette ?
Il est vrai que dans les arts martiaux japonais celle-ci occupe une grande importance, tout comme dans la société. Les relations sont régies par l’étiquette et les individus sont jugés sur la façon dont ils se donnent à voir au monde. Mais ceci n’est pas exclusivement réservé à la société japonaise, il en est de même probablement de même partout au Monde. Lire la suite

La technique de base

Il est difficile de dénombrer combien il y a de techniques en karaté. Ce corpus est large, il suffit d’analyser les katas pour s’en rendre compte. Parmi toutes ces formes contenues dans les katas, combien d’entre-elles utilisons nous ou étudions nous ?

En début d’apprentissage nous nous concentrons plus particulièrement sur les formes de base. Cependant, ne pas dévier de cette forme de référence et ne pas explorer les variantes qui peuvent en découler serait dommage à plusieurs titres. Lire la suite

Progresser en enseignant

fantasme rentrée professeur

Quand j’ai commencé à enseigner dans un club, bien qu’ayant déjà une dizaine d’années de pratiques derrière moi, je craignais de ne plus progresser en me consacrant aux autres. C’est pourquoi je tenais à poursuivre mon parcours d’élève auprès de mes professeurs et j’organisais mon emploi du temps pour continuer mon entraînement personnel. Je n’imaginais pas alors que l’enseignement allait devenir un tremplin dans ma progression en tant que pratiquant et en tant que personne. Lire la suite

Combattre sans peur

Gladiateurs dans l'amphithéâtre (arènes)

Peut-on combattre sans peur ? La peur est souvent un obstacle pour progresser, notamment en combat. Nous avons évidemment peur de recevoir des coups mais aussi d’en donner, de faire mal. La peur entrave nos actions, parfois nous paralyse et nous devenons tout d’un coup maladroit, incapable de bouger correctement.

Pourtant tout le monde a peur et il est n’est pas possible de se débarrasser de celle-ci. Nous avons tous peur mais à des degrés différents. La peur est un signal naturel pour nous protéger du danger, elle n’est donc pas notre ennemie mais notre alliée. Il convient donc plutôt de l’apprivoiser plutôt que de la combattre. Alors comment faire ? Lire la suite

Standardisation et illusion

Optical Illusion Abstract

Nous avons déjà traité de la segmentation des arts martiaux en catégories qui satisfont les exigences de l’univers de la compétition, discernant ainsi les pratiques pieds poings, du corps à corps, des luxations, etc. Bien sûr chacune de ces catégories se subdivisent en sous catégories puis se ramifient de manière plus où moins importante en différentes écoles.

Ainsi, dans les pied poing, il y a différentes boxes, le kung-fu, le taekwondo, le karaté, pour n’en citer que quelques disciplines. Puis dans le karaté, par exemple, il y a différentes écoles : shotokan, wado-ryu, goju-ryu, shito-ryu, etc. Et enfin dans chacune de ces écoles il y a différents courants, par exemple en shotokan il y a les tendances Kase, JKA, JKS, Kanazawa, Nishiyama, Oshima, etc.. Comme vous pouvez le constater par ces appellations, ces tendances sont associées à l’expérience et la vision du karaté d’un maitre, d’un expert. Nous pouvons donc bien sûr aller encore plus loin dans ce fractionnement car chaque enseignant apporte sa touche personnelle à la forme qu’il enseigne et il en est de même pour les élèves. Lire la suite

Le coup de pied oublié

Il est un coup de pied que vous connaissez bien-sûr mais que vous ne pratiquez probablement pas en dehors des katas. Dans ces derniers il est toujours exécuté avec la jambe droite, parfois-même en sautant. A l’origine il y avait peu de coups de pied dans l’Okinawate, ancêtre du karaté. Le coups de pied de face mae-geri, les fumikomi et fumikiri se faisaient au niveau des côtes ou plus bas. Les techniques plus spectaculaires que nous pratiquons quotidiennement dans nos dojos, tels que mawashi-geri (coup de pied circulaire), sokuto-geri ou yoko-geri (coup de pied latéral avec le tranchant externe du pied), ont fait leur apparition probablement au début du XXème siécle. Lire la suite

L’individu avant tout !

Maçon à Quebec poseur de brique Maçonnerie Boréal

Il m’est arrivé maintes fois d’entendre des pratiquants ou ex-pratiquants parler du karaté et de me demander s’il s’agissait du même karaté dont je fais l’expérience quotidiennement tellement leur univers me paraissait lointain.

Le ressentit que chacun a de sa pratique est bien évidemment très subjectif puisqu’il s’agit d’une expérience personnelle, il est donc tout à fait compréhensible qu’avec le même entraînement, les mêmes techniques, les mêmes expériences, chaque individu en tirera des impressions personnelles très différentes. Lire la suite

D’abord ne pas nuire

Résultat de recherche d'images pour "primum non nocere"

On attribue souvent à Hippocrate le père de la médecine moderne, la maxime disant que la première obligation d’un médecin à l’égard d’un patient est de ne pas lui nuire, « primum non nocere » en latin. Ce qui veut dire que le médecin doit considérer, avant toute intervention ou préconisation, si l’action préconisée n’est pas dangereuse, si le risque est contrôlé ou mesurable afin de ne pas empirer l’état du patient. Je pense qu’il en est de même dans les arts martiaux, avant d’apprendre à se défendre, la pratique ne doit pas nuire à l’individu, elle ne doit pas être destructrice. Lire la suite

Photos du Japon 2017 – Sélection

HIMEJI IMG_0089

Image 1 parmi 41

Château de Himeji, sa forme est souvent comparée à celle d'un héron.

Je vous invite à regarder une sélection de photos que j’ai prises au Japon durant l’été 2017. Vous pouvez aussi revoir celles que j’avais postées en direct du Japon sur les thèmes suivants :

Karaté, l’école de la vie

Areski Ouzrout lors d'un stage au Karaté Club Colombes

L’auteur lors d’un stage au club de Colombe.

Je vous invite à lire une interview que j’ai donné pour le club de karaté de Colombes, grâce à la gentillesse de son professeur Antonio Guerrero 5ème dan.

ARTICLE KARATE, L’ECOLE DE LA VIE, UNE INTERIEW DE ARESKI OUZROUT

Bonne lecture et n’hésitez pas à partager le lien.

Areski