La garde

Résultat de recherche d'images pour "garde karaté"

Dans les arts martiaux et les sports de combat on parle souvent de garde. Les néophytes demandent parfois « comment prend-on la garde en karaté ? ». Le sujet de la garde est plus complexe qu’il n’y paraît, même si pour simplifier les choses, l’enseignant demande à l’élève débutant d’adopter une garde déterminée pour lui donner un repère et un placement lui permettant de réaliser l’exercice. Lire la suite

L’influence de la photographie

Pendant le bakufu d’Edo, période où le Japon était isolé du Monde, c’est à dire que le commerce avec les pays étrangers était pratiquement nul de 1641 à 1867, alors que la photographie naissait et se développait en Europe, il était interdit d’importer des appareils photos au Japon. Lire la suite

La force de l’intention

Le temps de l’entraînement est important c’est un moment où vous pouvez vous consacrer entièrement à vous-même, car vous êtes précieux, unique. De plus, dans la vie trépidante que nous menons, où nous passons beaucoup d’heures au travail, à nous occuper de la famille etc. le temps imparti à l’entraînement est souvent réduit à quelques heures par semaine, c’est une raison de plus pour en tirer au mieux les profits qu’il peut générer en nous. Pour cela, il suffit d’être le plus présent possible dans ce que le l’on fait et d’agir avec une intention juste qui nous connecte à nous-même. Lire la suite

Faire l’expérience

dessert vanille et caramel equinoxe de cyril lignac

Nous voici en début de saison et il est donc courant que des personnes viennent se renseigner sur la pratique de notre discipline. Certains sont prêts à essayer, à enfiler une tenue de sport et fouler le tatamis, d’autres préfèrent rester en retrait et regarder la séance. Il y a cependant une différence entre regarder et pratiquer, tout comme admirer un met et le goûter. Lire la suite

L’esprit du débutant

Résultat de recherche d'images pour "ceinture blanche karaté"

Un des grands pièges dans l’apprentissage du karaté c’est d’arrêter d’apprendre. Il arrive un moment dans la pratique où l’on peut avoir l’impression de ne plus rien avoir à apprendre ou penser que l’on ne peut plus progresser, avoir l’impression d’être arrivé au maximum de nos limites. Dans les deux cas, notre esprit nous limite, nous restreint et nous amène à sous estimer nos réelles capacités. Lire la suite

L’unité

La recherche d’une cohérence corporelle et la symbiose corps/esprit est recherchée dans la pratique du karaté et des arts martiaux, on dit alors souvent qu’il faut être UN. Le corps doit agir en unité, l’esprit et le corps doivent agir ensemble, le pratiquant cherche aussi à être connecté à quelque chose de plus grand que lui, au cosmos, à l’univers, etc. Lire la suite

La rentrée des classes

Résultat de recherche d'images pour "rentrée scolaire"

Pour certains c’est une énième reprise de début de saison, pour d’autre peut-être leur premier engagement dans un club d’arts martiaux, voilà c’est enfin la rentrée. Pour ma part c’est en ce début de septembre que je prends de bonnes résolutions, que je me fixe des objectifs, que je trace des pistes à explorer, pas en janvier.

J’ai rencontré cet été des personnes qui doutaient de leur pratique ou du moins de la voie sur laquelle elles s’étaient engagées. Elles m’ont dit s’être entraînées avec d’innombrables experts et pourtant elles semblent encore plus perdues que jamais. Je pense qu’elles oublient que c’est en elles-mêmes qu’elles trouveront le chemin qui leur convient et non chez les autres, aussi expérimentés soient-ils. Je vous invite donc à l’introspection, à regarder à l’intérieur de vous-même pour trouver les réponses aux questions que vous vous posez. Lire la suite

Un voyage inoubliable

J’ai retrouvé cet interview réalisé en 2004 à Los Angeles lors d’un séjour au dojo de maître Hidetaka Nishiyama (1929-2008). J’y interroge mon ami Samy Hajji qui est enseignant de karaté pour qu’il nous fasse partager ses impressions sur son séjour.
J’avais publié cet article sur l’ancienne version de ce blog dans la rubrique Cyberjournal. Maintenant que le maître est parti en 2008, ce texte me semble précieux.


Quelle était ta motivation pour aller t’entraîner avec Maître Nishiyama à Los Angeles cet été ?

Samy – Depuis que j’ai commencé à pratiquer le karaté j’entends parler de lui. C’est un élève direct de Maître Gichin Funakoshi, l’un des derniers. J’ai aussi lu son livre « karate, the art of empty hand » qui m’a beaucoup impressionné. Mon rêve a toujours été de le rencontrer et de m’entraîner avec lui. Alors, aller dans son dojo privé à Los Angeles c’était tout simplement l’idéal. De plus, comme le senseï est âgé c’était le moment ou jamais, j’ai donc profité de ce voyage organisé. Lire la suite